Les Dominicains de Bordeaux Laudare, Benedicere, Praedicare

Dieu n’est pas muet à Noël

fr. Antoine Tingba op

C’est Noël, le matin de Noël. En nous réveillant ce matin, comment le mystère de Noël habite-t-il nos cœurs ?  

Pour nous aujourd’hui, quel sens donner à cette fête ? Aujourd’hui est-il simplement un jour de fête ou alors aujourd’hui prend un sens beaucoup plus profond comme l’indique la lettre aux Hébreux : souvent, dans le passé, Dieu a parlé à nos pères par les prophètes sous des formes fragmentaires et variées ; mais, dans les derniers temps, dans ces jours où nous sommes, il nous a parlé par ce Fils qu’il a établi héritier de toutes choses  et par qui il a créé le monde. En effet, si jadis le rôle du prophète fut essentiellement de dire, au nom de Dieu, ce qui était en jeu dans le présent, par exemple la dénonciation du péché et l’avertissement de ses conséquences possibles, l’invitation du peuple tout entier à la conversion par le respect de l’alliance et de la loi;  aujourd’hui, ces jours où nous sommes, Dieu nous parle directement par son Fils. 

Aussi le prologue de l’évangile de Jean nous dit de manière très dense  ce que Jésus apporte à notre monde. Il est parole de Dieu, le fils unique de Dieu et il partage sa gloire. Il était au commencement auprès de Dieu. Par lui, tout s’est fait. Il est la vie et la lumière des hommes. Victorieux des ténèbres.  Le même prologue nous dit aussi combien le monde a peu apprécié à sa juste valeur ce que Jésus apportait : la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas reconnue.

Dans ces jours où nous sommes, Dieu est donc au milieu de nous. Aujourd’hui, Dieu en se faisant homme, a scellé une alliance indéfectible, éternelle avec toute l’humanité. Et aussi dans le cœur de chacun et de chacune d’entre nous, il parle. Aujourd’hui nous sommes invités à entendre cette parole, la parole d’amour que nous apporte l’enfant de la crèche. La parole est au centre de l’incarnation du fils de Dieu. Dieu a pris chair pour nous parler. 

Aujourd’hui laisse ton Dieu te parler et écoute-le. 

En cet Enfant Dieu nous montre qu'Il n'est pas un être lointain. Se faisant tout petit, Dieu se met à notre portée. Il se met entre nos bras, entre nos mains. Dieu nous révèle qu'Il n'est pas une idée lointaine, un principe extérieur à la vie du monde. Dieu c'est Celui qui vient vers nous, qui se fait semblable à nous, il se fait pour nous un interlocuteur. Il n’est pas un Dieu muet qui ne peut pas parler. Dieu parle, et il parle par son Fils. Dieu parle et il écoute. Dieu écoute et il voit.

Mais de quoi ce Dieu parmi nous et  si proche veut nous parler?

L’évangile de Jean répond à la question. La  grâce et la vérité sont venues par Jésus christ. Par son Fils, Dieu nous ouvre à la plénitude de la  grâce et de la vérité. Et la vérité, c’est connaître Dieu.  Jésus est le seul par qui nous est donnée la connaissance du Père. Nul ne connaît le Père si ce n’est le Fils. Si nous le recevons, si nous croyons en son nom,  il nous donne le pouvoir de devenir enfants de Dieu. Lui seul est digne de nous révéler le vrai visage de notre Père qui est dans les cieux.

Dieu, personne ne l'a jamais vu : mais voilà que son Fils vient nous le révéler. Et ainsi à travers Jésus, nous commençons à comprendre qui nous sommes en comprenant qui est notre Père véritable. Saint Jean, pour nous dire ce don que Dieu nous fait en ce petit enfant qui est son propre Fils, emploie deux mots : Il est notre vie, Il est notre lumière. Notre vie parce qu'Il va au plus profond de notre existence, il vient apporter cette présence, cette douceur, cette vitalité divine. Oui, cet enfant nous donne des raisons de vivre, il nous introduit dans la profondeur de la vie nouvelle en Dieu. Il vient renouveler intérieurement toute notre existence, il vient nous vivifier pour que nous nous vivions vraiment au rythme de Dieu, dans la splendeur de la vie de Dieu. Il vient naître en nous pour que Dieu vienne ensemencer nos vies par sa propre vie.

En même temps Il est notre lumière, c’est lui qui donne sens, une orientation à la vie que nous portons.  Cet enfant est la lumière parce qu'il nous révèle qui Dieu est. Notre vie a besoin d'avoir un sens, une signification, et souvent ce dont nous manquons le plus c'est cette lumière qui permettrait à chacun d'entre nous de déchiffrer sa propre vie. 

A Noël, Dieu est présent. Le Verbe de Dieu au milieu de nous. Le Verbe né de Dieu vient nous dire que nous sommes nés de Dieu. Ouvrons donc les oreilles de notre cœur pour entendre la parole si proche, si douce. 

Que Dieu notre Père répande sur nous son esprit de grâce et nous aide à découvrir en Jésus, le fils bien aimé du Père, le verbe de Dieu, la parole qui donne sens à notre vie ; cette parole qui est  pour nous la vraie lumière.

fr. Antoine Tingba op


Connexion | Plan du site | ©2013 Dominicains de Bordeaux