Les Dominicains de Bordeaux Laudare, Benedicere, Praedicare

S. Dominique de printemps 
Ici-bas, pour souhaiter à quelqu'un une bonne fête, nous lui offrons des cadeaux. Avec les saints, c'est tout autre chose – il convient de leur demander des cadeaux le jour de leur fête. Et ils sont heureux de les offrir !
Que pouvons-nous demander à S. Dominique ? Trois choses : l'amour du mystère de Dieu ; le zèle de conversion ; la fécondité spirituelle.
L'amour du mystère Dieu, car aimer Dieu, c'est se donner à lui tout entier. Orienter vers lui notre désir et notre intelligence – scruter ses traces, garder sa parole. Comme un collectionneur passionné passe du temps avec les objets qu'il affectionne, puissions-nous passer du temps avec les choses de Dieu pour nous imprégner de sa lumière, pour nous accorder à sa vie. S. Dominique, fais-nous ce don – scruter amoureusement le mystère de Dieu.
Le zèle de conversion. Vive le cœur vigoureux qui ne se complaît pas dans sa médiocrité ! Vive le cœur qui veut changer, grandir, suivre Dieu. Vive le cœur qui s'applique, avec simplicité et joie, à devenir sans cesse plus droit et plus aimant ! S. Dominique, fais-nous ce don – aimer la conversion.
La fécondité spirituelle enfin. Puisse notre parole posséder la puissance même de Dieu, c'est-à-dire être une parole vivante, qui suscite la vie, qui irrigue les cœurs, qui fonde des destins. Dominique a attiré des hommes à sa suite, car ils voyaient en lui un homme évangélique, celui dont la vie dit Dieu. Dieu lui a donné de nombreux fils, car Dominique s'est uni à son Fils Unique, le Verbe fait chair pour notre salut. Puissions-nous nous unir toujours plus à Jésus pour que cette union suscite de nombreuses vocations dans l’Église.
Les trois cadeaux à demander. Mais que pouvons-nous offrir à notre tour ? Faire-en bon usage : comme tout vrai prédicateur, c'est tout ce que saint Dominique nous demandera.

fr. Pavel Syssoev, op


Connexion | Plan du site | ©2013 Dominicains de Bordeaux