Les Dominicains de Bordeaux Laudare, Benedicere, Praedicare

Venir, voir, demeurer.
 
Jésus qui va et vient est vu par le Baptiste qui l’indique à ses disciples. Ceux-ci vont le voir pour demeurer avec lui. Ils viennent ensuite auprès des leurs pour leur faire voir Jésus qui a son tour pose son regard sur Simon, fils de Jean et change son nom en « Pierre » - ce qui est stable donc, la pierre qui portera sa demeure dans notre histoire. Car, comme dit Jean dans son épître, ce qui a été semé par Dieu demeure en lui.
Dans le va-et-vient de notre vie, dans son tourbillon qui nous emporte, Dieu vient. Il se mêle à notre histoire, il la guide, la mène, l’anime. Il se laisse voir et toucher par ceux qui le cherchent. Il établit sa demeure parmi nous, pour que nous puissions demeurer en lui.
Dans notre journée nous venons ici, auprès de Dieu. Nous écoutons sa parole, et elle devient notre demeure. C’est en elle que peu à peu notre cœur s’établit. Elle nous éclaire, elle nous fait voir comment vivre, comment agir. Dieu bâtit en nous sa demeure.
Nous venons vers l’Eucharistie. Pour adorer Dieu, le voir, le goûter. Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi en lui. Nous venons pour demeurer en Dieu.
Plus encore, nous devenons jour après jour la demeure que Dieu se bâtit. Nos pensées s’ordonnent selon Dieu – c’est la vie de foi. Nos projets s’orientent de plus en plus vers lui – c’est l’espérance qui les mènent. Nos désirs, nos choix, nos actes sont de plus en plus – nous l’espérons ! - selon Dieu, enracinés en lui, allant vers lui – notre charité grandit. Venir, voir, demeurer – la respiration de toute notre vie.

fr. Pavel Syssoev, op


Connexion | Plan du site | ©2013 Dominicains de Bordeaux