Les Dominicains de Bordeaux Laudare, Benedicere, Praedicare

Voilà que nosu avons tout quitté pour te suivre...

Ne pensons pas que tout quitter pour suivre Jésus soit réservé à quelques uns : religieux, prêtres ou mystiques.
Pour chacun d’entre nous viendra un moment de tout abandonner en quittant ce monde, et nous n’emporterons rien d’ici bas, sinon notre charité. Mais bien plus fondamentalement, si nous sommes chrétiens – pour de vrai, même si nous le sommes si imparfaitement – si nous sommes chrétiens, c’est qu’un jour notre cœur a reconnu en Jésus la plénitude de la vie divine. Nous avons entrevu en lui cette lumière, cette joie, cette vérité dont rayonnent tous ceux que nous aimons. Tout être qui nous est cher, toute réalité qui nous tient à cœur trouve en lui la source de sa bonté, de sa beauté, de sa vie. Reconnaître Jésus pour ce qu’il est en vérité – Maître Bon, la Voie, la Vérité et le Vie, le Fils du Dieu vivant – signifie au même moment ramener à lui comme à sa source tout ce que nous aimons, tout ce qui nous est cher.
Mais notre amour à nous a besoin d’être fortifié, redressé, guéri. Il y a en nous trop d’esprit de possession, de domination, de séduction. Même ceux que nous aimons, nous les aimons souvent mal, que dire alors de ceux que nous détestons ! Il nous faut résolument apprendre à aimer en Jésus et non en nous-mêmes.
Qu’est-ce à dire ? Être dépossédés de notre orgueil, de notre fausse assurance. Aimer notre prochain pour servir son bonheur, sa béatitude et non notre plaisir ou notre petite satisfaction. Abandonner nos maisons, nos frères, nos père, nos enfants pour les recevoir de Dieu. Cette maison que Dieu me donne, cette sœur que le Seigneur me confie, ce frère qui m’est un don du Très-Haut, cette terre que reçoivent les doux en héritage. Il nous faudra tout abandonner pour suivre Jésus. Tout abandonner et tout recevoir de lui, en centuple, avec des persécutions. Et dans le monde à venir – la vie éternelle.
Fr. Pavel Syssoev, op.

fr. Pavel Syssoev, op


Connexion | Plan du site | ©2013 Dominicains de Bordeaux