Les Dominicains de Bordeaux Laudare, Benedicere, Praedicare

Marc, fils de la Croix
 
Dans son épître saint Pierre l’apôtre appelle Marc « son fils ». La communauté qui est à Babylone, choisie comme vous par Dieu, vous salue, ainsi que Marc, mon fils.
Penchons-nous un peu sur ce mystère de la filiation. Pierre quitte sa famille pour suivre Jésus. Non seulement sa maison et son métier, sa belle-mère (facile à quitter, peut-être), mais sa famille la plus proche. En témoigne ce dialogue rapporté par trois évangélistes, je cite la version donnée par Marc. Après que le jeune homme riche quitte Jésus tout triste, « Pierre se mit à lui dire: "Voici que nous, nous avons tout laissé et nous t'avons suivi." Jésus déclara: "En vérité, je vous le dis, nul n'aura laissé maison, frères, sœurs, mère, père, enfants ou champs à cause de moi et à cause de l’Évangile, qui ne reçoive le centuple dès maintenant, au temps présent, en maisons, frères, sœurs, mères, enfants et champs, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle.Beaucoup de premiers seront derniers et les derniers seront premiers." »
Il a donc quitté « père, mère, enfants et champs » pour recevoir cette promesse. Et Marc qu’il engendre par sa prédication, qu’il soutien, qu’il porte dans sa prière en est un accomplissement. Marc, qui fait raisonner sa prédication par ses écrits, par son ministère, par son témoignage est ce fils de promesse donné à Pierre.
Nous sommes aussi ses enfants de Pierre. Le don qu’il a fait de sa vie au Christ engendre les chrétiens. Ces chrétiens à leur tour deviennent des semailles pour des générations à venir. Leur témoignage, leur fidélité à la foi des apôtres, leur martyr – pensons à ces persécutions que supporte héroïquement la communauté copte fondée par S. Marc – est la semence des chrétiens. Le mystère pascal est un mystère d’engendrement. Le Père nous a donné son Fils qui nous engendre à la vie nouvelle par sa Résurrection. A notre tour nous transmettons cette vie. Et cet engendrement s’enracine dans l’abandon de tout pour Dieu. Nous avons tout quitté pour te suivre. La Croix engendre la Résurrection. C’est pour cela que le sang des martyres est la semence des chrétiens. C’est ce que Pierre et Marc nous montrent, ce dont nos frères chrétiens persécutés témoignent. Puissions-nous être dignes de cet enseignement !

fr. Pavel Syssoev, op


Connexion | Plan du site | ©2013 Dominicains de Bordeaux