Les Dominicains de Bordeaux Laudare, Benedicere, Praedicare

Invincibles martyrs
« Seigneur, tu as donné à ton peuple dans les saints Corneille et Cyprien, des pasteurs dévoués et d’invincibles martyrs »
En entendant cette phrase aux laudes ce matin, le corps incliné dans l’adoration du Père, du Fils et de l’Esprit Saint, j’ai vu la croix glorieuse de Jésus Christ. Ce qui m’est apparu sur la croix était le corps mystique du Christ, les membres de son corps : Corneille, Cyprien et tous les invincibles martyrs qui, depuis deux mille ans et par tout l’univers, donnent leur vie pour le nom de Jésus.
Si je n’avais pas la foi, je trouverais qu’il y aurait bien de quoi rire. Ah, ils sont beaux nos héros invincibles ! Cyprien et Corneille, les héros sans tête ! Laurent, le héros passé au grill ! Blandine, la croquée ! Sébastien, la passoire ! Le Père Hamel, égorgé ! À tous, il manque une tête, un bras, une jambe, une langue... Tous ont eu le corps meurtri par les pierres, lacéré par le fouet, mangé par les lions, écartelé par la roue, transpercé par les flèches ou l’épée, troué par des balles, brûlé par le feu. La galerie des martyrs chrétiens n’a rien d’une galerie de super-héros de comics. Aucun n’a eu de super-pouvoirs pour parler aux bêtes, tordre le fer ou arrêter les balles. Aucun n’a réussi à triompher de ses adversaires. Aucun n’a réchappé. Vous parlez d’une invincibilité !
Et pourtant c’est la vérité. Les martyrs du Christ sont invincibles. Rien ni personne n’ont réussi à venir à bout de leur foi. Malgré la douleur, malgré la peur, ils n’ont pas chancelé. Enfants ou vieillards, ils n’ont pas fléchi. La grâce de Dieu a rendu leur volonté inflexible devant le martyre. La puissance de l’Esprit s’est déployée dans leur faiblesse. Les témoins de Jésus ont perdu la vie mais ils ont gagné la vie éternelle. Ils ont perdu leur corps mais pas leur âme. Leurs bourreaux sont morts mais eux sont vivants au ciel. Ils siègent aujourd’hui aux côtés de l’Agneau, glorieux et invincibles !

fr. David Perrin, op


Connexion | Plan du site | ©2013 Dominicains de Bordeaux