Les Dominicains de Bordeaux Laudare, Benedicere, Praedicare

Tout mon amour pour le Fils Unique

 
En toi j’ai mis tout mon amour. Tout mon amour. Tout ? Est-ce a dire qu’il n’y a plus rien pour les autres ? Si le Père a mis tout son amour en son Fils Unique, cela veut-il dire qu’il n’aime que lui, seul, et personne d’autre ? Ou bien les autres créatures (dont nous!) sont aimés en concurrence avec lui, comme à contre-jour de cet amour exclusif, véritable ?
Ces deux réponses sont fausses, la fête de ce jour nous le montre. C’est en vérité que Jésus est le Fils Unique, le Bien-Aimé, en qui est tout l’amour du Père : tout, sans qu’aucune goûte ne se déverse hors de son cœur du Fils. Et en même temps, c’est lui, Jésus, Fils fait homme, qui nous baptise dans l’Esprit Saint. Il nous plonge dans cet amour. Il nous fait vivre de sa vie filiale, de la vie du Père qu’il reçoit en plénitude et de son obéissance du Fils qu’il donne en plénitude. Jésus Christ, l’unique médiateur entre Dieu et les hommes.
Nous ne sommes pas aimés en concurrence avec Jésus, en plus de Jésus, à l’ombre de Jésus. C’est en lui que le Père nous engendre, nous fait vivre, nous mène à la résurrection. En lui, parce que nous faisons corps avec lui. Parce que nous sommes unis à son Fils Unique, parce que nous sommes devenus par le baptême chair de sa chair, os de ses os, un seul Esprit avec le Seigneur. Il nous a baptisés, plongés dans son Esprit Saint.
Nous sommes sanctifiés par le baptême ; le Christ, lui, sanctifie le baptême. Nous y sommes lavés de nos péchés ; Jésus, lui, les prend sur lui. Nous devenons enfants d’adoption. Lui, le Fils par nature, nous rend participants de sa propre divinité.

 

C’est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour. C’est Jésus, seul, qui reçoit cette parole. Mais par notre baptême nous tous ne faisons qu’un corps en lui et c’est à chacun de nous, par lui, avec lui et en lui que le Père adresse cette parole : tu es mon enfant bien aimé ; en toi j’ai mis tout mon amour.

Fr. Pavel Syssoev, op.


Connexion | Plan du site | ©2013 Dominicains de Bordeaux