Marie et les coeurs incertains

par

[php snippet=3]

Seigneur, dirige toi-même nos cœurs incertains…
Le cœur troublé et incertain, blessé par tant de péché : péchés des hommes de l’Église, péchés de ses membres, nos péchés – nous nous tournons vers le Seigneur. Nous avons besoin d’une purification, d’une réconciliation. Elle n’a rien de facile. La vérité vous rendra libre, mais comme elle est souvent difficile à accepter, à nommer, à regarder en face. Comme elle fait mal au cœur solidaire du mensonge ! Quand je m’installe dans l’esclavage du péché, comme il m’est douloureux de m’en détacher. La vérité qui libère passe par la Croix. Elle brûle et elle blesse, elle taille et elle déchire. La vérité rend libre, mais comme elle est exigeante !
Le cœur troublé et incertain a besoin d’être dirigé, raffermi, apaisé. C’est pour cela que nous nous tournons vers Marie, refuge des pécheurs, Mère de la réconciliation. Tu as donné, Seigneur, à la Vierge Marie, pure de tout péché, un cœur plein de pitié pour les pécheurs… en contemplant sa pureté, ils en viennent à s’écarter de la laideur du péché. S’agit-il de ne pas voir le mal ? De le masquer, de l’éviter, de ne pas le nommer ? Non. Il nous faut l’affronter. Il nous faut le combattre, mais pour cela il faut que notre regard soit éclairé par la pureté de Dieu, par sa splendeur. Enracinés dans la contemplation du bien, nous pourrons nous détacher de notre propre complaisance avec le mal, car c’est ici, en nous-mêmes, que ce combat se joue.
De la viendra le remède et la guérison. Non pas de notre amertume, mais de notre espérance. Non pas de notre ruse, mais de notre droiture. Le cœur tortueux ne peut pas se rendre droit par ses propres forces, mais puisse-t-il être remodelé à l’image du Fils. Puisse l’intercession de Marie nous engendrer de nouveau à cette vie de grâce et de pureté. Notre Église, nous, nous avons besoin de salut. Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, refuge des pécheurs, dirige toi-même nos cœurs incertains.
Fr. Pavel Syssoev, op.

[php snippet=3]